Les plantes invasives

 Qu'est-ce qu'une plante invasive ?
Ludwigia grandiflora 3

Une plante invasive est une espèce végétale se définissant à la fois par :

  • son exotisme : elle a été introduite, volontairement ou non, par l'Homme, sur un territoire se trouvant en dehors de son aire de répartition naturelle,
  • sa naturalisation : elle est capable de se répandre naturellement sans nouvelle introduction par l'Homme,
  • sa capacité à proliférer : elle s'exprime par une explosion démographique et une expansion géographique souvent rapide,
  • son caractère impactant : ses conséquences sont de nature diverses.

Une plante est dite invasive si elle répond aux quatre critères. 

"Sur 1000 espèces exotiques, 1 seule de viendra invasive." (Williamson, 1996)

Myriophyllum aquaticumQuels impacts ?

D'après l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les espèces invasives (animales et végétales) constituent la 2ème cause d'extinction des espèces dans le monde juste après la destruction d'habitats. Dans notre région les plantes invasives peuvent engendrer trois types d'impacts :

  • Socio-économiques : coûts de la gestion et de la réparation des dégâts provoqués,  gênes des activités piscicoles, touristiques et de loisirs. Exemple de plantes aquatiques pouvant causer ce genre de désagrément : Egérie dense, Elodée de Nuttall, Elodée du canada ou encore le Myriophylle aquatique.
  • Environnementaux : modification des cours d'eau (comblement, accentuation des crues...), modification des groupes d'espèces animales associées au milieu. Exemple de plantes amphibies pouvant causer ce genre de désagrément : les jussies invasives.
  • Sanitaires : pollen hautement allergène (Ambroisie à feuille d'armoise), sève photosensibilisante provoquant des brûlures (Berce du Caucase).

Le groupe de travail plantes invasives en région Centre-Val de Loire

C'est à l’initiative de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, du Conseil Régional du Centre-Val de Loire et de la DREAL Centre-Val de Loire qu'un groupe de travail régional sur les plantes invasives (GTPI) s'est formé. Celui-ci est co-piloté par le Conservatoire d'espaces naturels Centre-Val de Loire (Cen Centre-Val de Loire) et le Conservatoire botanique national du Bassin parisien (CBNBP) et coordonne au niveau régional la lutte contre les espèces végétales invasives.

Terrain 22.09.15FNE Centre-Val de Loire est membre du GTPI au titre de partenaire technique. Ainsi, la fédération propose et réalise des actions de sensibilisation devant différents publics (techniciens de rivières, agents communaux, particuliers, gestionnaires de voies de communication, membres de Commission local de l'eau (CLE) de Sage etc.). L'objectif  est de relayer les informations, résultats et outils produits par les structures co-pilotes du GTPI aux acteurs locaux. Ces actions sont en premier lieu axées sur les plantes invasives liées aux cours d'eau : aquatiques, semi-aquatiques.

En savoir plus sur le GTPI en région Centre-Val de Loire

La liste des plantes invasives en région Centre-Val de Loire

La liste hiérarchisée des espèces végétales invasives de la région Centre-Val de Loire comprend 69 espèces. Toutes n'ont pas atteint le même stade d'invasion. La liste comporte 4 rangs et une liste d'alerte.

  • espèce de rang 5 : invasives avérées en milieux naturels à répartition généralisée,
  • espèces de rang 4 : invasives avérées dans les milieux naturels à répartition localisée,
  • espèces de rang 3 : invasives potentielles, invasives en milieux fortement perturbés,
  • espèces de rang 2 : invasives émergentes,
  • liste d'alerte : espèces à rechercher, absentes de la région mais susceptibles de causer des problèmes dans les milieux naturels si elles sont introduites sur le territoire.

Hydrocotyle ranunculoides 2Les plantes aquatiques, semi-aquatiques présentes dans cette liste sont :

  • en rang 4 : L'Azolla fausse-fougère, L'Égérie dense, l'Élodée du Canada, l'Élodée à feuilles étroites, la Lentille d'eau minuscule, la Jussie à grande fleur, la Jussie faux-pourprier,
  • en rang 2 : la Cabomba de Caroline, la Crassule de Helms, l'Hydrocotyle fausse-renoncule, le Grand lagarosiphon, le Myriophylle aquatique,
  • liste d'alerte : la Jacinthe d'eau, la Lentille d'eau turionifère, le Lysichite jaune, le Myriophylle hétérophylle et la Laitue d'eau.

Liste hiérarchisée des espèces végétales invasives de la région Centre-Val de Loire.

Acquérir plus de connaissance avec le GTPI


Réglementation

Le règlement européen n°1143/2014 relatif à la gestion des espèces exotiques envahissantes, entré en vigueur le 1er janvier 2015, inclut une liste associée de 37 espèces préoccupantes à l'échelle de l'Union Européenne.

Cette liste a été adoptée officiellement par la Commission européenne le 13 juillet 2016. Une mise à jour, faite le 12 juillet 2017, a entrainé l'ajout de 12 espèces à cette liste.

9 espèces végétales concernent directement la région Centre-Val de Loire. Il s'agit de :
  • Balsamine de l’Himalaya (Impatiens glandulifera),
  • Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum),
  • Élodée de Nuttall (Elodea nuttalii),
  • Éventail de Caroline (Cabombacaroliana),
  • Hydrocotyle fausse renoncule (Hydrocotyle ranunculoides),
  • Grand Lagarosiphon (Lagarosiphon major),
  • Jussie à grandes fleurs (Ludwigia grandiflora),
  • Jussie rampante (Ludwigia peploides),
  • Myriophylle aquatique (Myriophyllum aquaticum).

Couv strat natio EEE 72dpi

Suite au réglement européen, le Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de l’Énergie (MEDDE) a publié fin mars 2017 la stratégie nationale relative aux espèces exotiques envahissantes.

"Pour la première fois, un cadre d’action national est proposé pour renforcer et structurer l’action collective sur ces enjeux. Organisée en cinq axes thématiques et douze objectifs, la stratégie identifie 37 actions concernant la prévention, l’établissement d’un système national de surveillance, la maîtrise des espèces déjà établies, la restauration écologique, la réglementation, le développement des connaissances, la formation et la sensibilisation de toutes les parties prenantes. Ce nouveau cadre permettra à la France d’assurer la mise en œuvre de la réglementation européenne sur cette problématique et de répondre à ses engagements internationaux." (Source : UICN)

 


Outils de communication

Outils de communication du GTPI

Centre de Ressources Loire Nature

Plaquette "Aménager votre jardin aquatique sans plantes invasives" éditée en novembre 2017 : Extérieur de la plaquette - Intérieur de la plaquette

Contacts

Pour toute question ou conseil sur la gestion d'une espèces végétales invasives : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour toute aide à la reconnaissance d'une plante invasive : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

actuassos

 

 

actufne

     logo fne

Actu des associations locales

Actu FNE