Tracteur épandant des pesticides
Actualité
Insecte Biodiversité

Pesticides : réduction obligatoire

Publié le 27 février 2020

La réduction de l’usage des produits phytopharmaceutiques constitue une attente citoyenne forte et une nécessité pour préserver notre santé et la biodiversité. Depuis 2017, FNE Centre-Val de Loire est engagée avec le syndicat mixte du bassin de la Brenne (37) pour sensibiliser les collectivités dans la réduction de l’utilisation des pesticides.

Depuis 2017, FNE Centre-Val de Loire aux côtés de la SEPANT et du CDPNE est engagée avec le syndicat mixte de la Brenne en Indre-et-Loire pour une opération de reconquête de la qualité des milieux aquatiques en agissant sur le volet « pollutions diffuses ». Ce contrat s’inscrit dans le cadre de la reconquête de la qualité de l’eau en lien avec les objectifs fixés par la DCE, (Directive Cadre sur l’Eau), et le SDAGE Loire-Bretagne.

Le 13 octobre, FNE Centre-Val de Loire, la SEPANT et le CDPNE proposaient une journée d’informations sur la lutte contre les pollutions diffuses sans les zones non agricoles à Château- Renault (37) auprès des acteurs du territoires (élus et services techniques municipaux). Plus de 20 participants répartis sur 12 communes du bassin ont répondus présents. Cette journée a été l’occasion de présenter les nouvelles dispositions réglementaires dans la continuité de la loi Labbé. En effet, depuis le 1er janvier 2017 l‘usage de produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts est interdit dans les collectivités et  depuis le 1er janvier 2019 il l’est pour les particuliers (jardiniers amateurs). Certaines dérogations étaient appliquées notamment pour les cimetières communaux, et les équipements sportifs. Dès le 1er juillet 2022 pour les cimetières et le 1er janvier 2025 pour les équipements sportifs l’usage de produits phytosanitaires sera également interdit.

Cette journée a été l’occasion d’accompagner les collectivités du territoire de la Brenne dans cette transition en particulier sur la thématique des cimetières. Ainsi, des méthodes de gestion alternative de ces lieux publics ont été présentées en s’appuyant sur le principe de végétalisation adaptée au contexte climatique régional. Au travers de ces échanges , il est apparu comme nécessaire d’avoir une stratégie de communication adaptée pour sensibiliser les citoyens à ces nouveaux modes de gestion.

Dans la continuité de ces échanges, une visite à Neuillé- le-Lierre a permis de s’appuyer sur un exemple concret de transition d’un cimetière minéral vers un cimetière végétalisé.

En fin de journée, un exercice de mise en situation a été réalisé sur le cimetière de Crotelles pour échanger sur des méthodes de végétalisations adaptées pour à la fois combiner végétalisation et gestion optimisée de cet espace public pour les équipes communales d’entretien.

Pour aller plus loin

Webinaire Enracinons l'avenir
Actualité
Insecte Biodiversité

Retour sur le webinaire dédié au Zéro Artificialisation Nette (ZAN)

Publié le 6 février 2024
Enracinons l’avenir ! Vers une artificialisation réduite et responsable. Depuis 2020 et la Loi…
visuel webinaire
Actualité
Insecte Biodiversité

Webinaire - Obligations Réelles Environnementales : de l'engagement à l'action !

Publié le 26 janvier 2024
Vous êtes propriétaire d’un terrain et vous souhaitez qu’il soit géré favorablement pour la…
Visuel webinaire
Actualité
Insecte Biodiversité

Webinaire : Rénovation des bâtiments publics et biodiversité

Publié le 12 décembre 2023
Vous êtes une collectivité ? Vous avez un projet de rénovation d’un bâtiment public et…
Webinaire Enracinons l'avenir
Actualité
Insecte Biodiversité

Webinaire : Enracinons l’avenir pour réduire l’artificialisation de nos sols !

Publié le 10 novembre 2023
Rejoignez-nous lors du webinaire “Enracinons l’avenir” où nous explorerons ensemble le…