Milieux humides
Communiqué de presse
Feuilles Agriculture
Vote Démocratie

Le gouvernement français sacrifie la protection des zones humides au profit des intérêts de court terme de quelques agriculteurs

Publié le 5 février 2024

Les annonces du Premier Ministre français, Gabriel Attal, suscitent une vive préoccupation et une profonde désapprobation de la part des Associations pour la Protection de la Nature et de l’Environnement de Centre-Val de Loire. Ses récentes décisions en matière de protection des zones humides, dévoilées ironiquement juste en amont de la journée internationale des zones humides du 2 février, démontrent une volonté de satisfaire certains intérêts agricoles au détriment de la sauvegarde d’écosystèmes remarquables et nécessaires à notre adaptation au dérèglement climatique.

Dans son discours adressé au « monde agricole » le 26 janvier dernier, le Premier Ministre s’est engagé à ne pas dépasser les ambitions de l’Union Européenne en ce qui concerne la sauvegarde et la restauration des zones humides. Cette déclaration soulève des inquiétudes quant à la volonté du gouvernement français de jouer un rôle moteur dans la préservation de ces espaces cruciaux. Pire, le gouvernement annonce-t-il dès à présent son désengagement de la future loi européenne sur la restauration de la nature ?

Des mesures contre la PAC 2023-2027

Une autre décision préoccupante est la pause annoncée par Gabriel Attal dans l’élaboration d’un zonage exigé par l’Europe pour conditionner une partie des nouvelles aides de la Politique Agricole Commune (PAC). Lorsqu’elles sont dans une zone humide, les pratiques agricoles se voient désormais contraintes à des pratiques plus vertueuses : interdiction de remblayer ces espaces, de créer des plans d’eau ou encore d’installer des drainages. Pour se faire, il était nécessaire de délimiter les exploitations agricoles soumises à ces mesures et donc de localiser les zones humides françaises. Une carte nationale des milieux humides a alors été commandée aux ministères de l’écologie et de l’agriculture. Celle-ci table sur une part française d’au moins 33% de zones humides mais sa publication est toujours en cours.

La pause dans l’élaboration de cette cartographie, réitérée lors de la conférence de presse gouvernementale du 1er février 2024, compromet sérieusement les efforts de la France pour répondre aux obligations environnementales et aux attentes de la communauté internationale. Elles remettent en cause l’attribution des aides PAC basées sur des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

Pour ce faire, la PAC 2023-2027 a fixé un taux minimum de 4% de mise en jachère des terres arables, dans le cas d’exploitations agricoles supérieures à 10 hectares. Une dérogation partielle avait été accordée suite à la guerre en Ukraine mais devait expirer fin 2023. Le premier ministre a déclaré avoir réuni une coalition de 22 pays pour négocier une prolongation de cette dérogation.

Les organisations environnementales exhortent le Premier Ministre Gabriel Attal et son gouvernement à reconsidérer ces décisions et à placer la protection des zones humides au cœur de leurs priorités. La préservation de ces écosystèmes est cruciale pour la biodiversité, la régulation du climat et la prévention des inondations pour les milliers d’habitants en région installés dans les zones naturelles d’expansion des crues. Elle est aussi favorable au développement des productions agricoles. FNE Centre-Val de Loire et ses associations fédérées restent engagées en faveur des zones humides. Elles appellent à une mobilisation citoyenne en faveur de la sauvegarde des zones humides, soulignant que la protection de l’environnement ne peut être sacrifiée au nom d’intérêts sectoriels à court terme.

Communiqué de presse

Info-clé
La moitié
des zones humides françaises ont disparu entre 1960 et 1990
Articles liés
Journée d'échanges 01/12
Actualité
Nuage et soleil Climat

Journée d'échanges : Recréation et réhabilitation des zones humides

Publié le 2 février 2023
Une journée d’échanges sur la thématique de la réhabilitation et de la recréation des zones…
Illustration d'une prairie humide
Actualité
Feuilles Agriculture

Webinaire : zone humide & agriculture

Publié le 18 septembre 2020
Les zones humides ont pendant de nombreuses années été considérées comme un obstacle à l…

Pour aller plus loin

Illustration d'une prairie humide
Actualité
Feuilles Agriculture

Webinaire : zone humide & agriculture

Publié le 18 septembre 2020
Les zones humides ont pendant de nombreuses années été considérées comme un obstacle à l…
Champ de blé
Communiqué de presse
Feuilles Agriculture

Loi agriculture et alimentation

Publié le 11 juin 2020
Consécutivement au vote du parlement sur la loi agriculture et alimentation, France Nature…
Sécheresse
Actualité
Feuilles Agriculture

La sécheresse, fléau du XXIème siècle ?

Publié le 26 janvier 2020
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) prévoit une…